DSC01448

Comment tout a commencé

100retouchée
Cliquez sur la carte pour la voir en plus grand et situer Kharikhola, le village que soutient notre association, ainsi que Jiri, village avec lequel nous entretenons un partenariat pédagogique.

C’est lors d’un voyage à Kharikhola, au Népal (voir carte ci-dessus), en 1985, que Messieurs Lunt et Sharpe, professeurs à l’Ecole Internationale de Genève, prenant conscience du manque de structures du système éducatif dans ce village, furent enthousiasmés par l’action de Sir Edmund Hillary : après avoir été le premier vainqueur de l’Everest, celui-ci a en effet consacré sa vie à la construction d’hôpitaux et d’écoles au Népal.

Avec un grand dévouement et l’aide de la communauté de l’Ecole Internationale de Genève, ils  trouvèrent les fonds nécessaires pour permettre la construction de l’Ecole de Kharikhola. Cette construction fut démarrée par la Fondation Himalayan Trust, qui construisit la première salle de classe.

himalayan trust

Un lien unit l’Ecole de Kharikhola à l’Ecole Internationale de Genève. Des manifestations, des tombolas furent organisées grâce à l’initiative dynamique de M. Lunt et des dons ponctuels purent continuer à être envoyés.

Frank Lunt et Alan Sharpe, professeurs à l’école internationale de Genève, remettant un chèque de 25000 CHF à monsieur H.E. Richard Nottage, ambassadeur de Nouvelle-Zélande en Suisse en 1985 au bénéfice de la fondation Sir Edmund Hillary pour démarrer la construction de l’école.
Frank Lunt et Alan Sharpe, professeurs à l’école internationale de Genève, remettant un chèque de 25000 CHF à monsieur H.E. Richard Nottage, ambassadeur de Nouvelle-Zélande en Suisse en 1985 au bénéfice de la fondation Sir Edmund Hillary pour démarrer la construction de l’école.


La structuration du projet

Madame Nicole Thouroude, un des professeurs de l’Ecole Internationale de Genève, décida à son tour de s’investir personnellement pour la cause du développement de l’école de Kharikhola, à partir de 2001.

Elle se rendit – seule –  à Kharikhola pour la première fois à l’automne 2002 pour apporter des fonds, et développa un plan de construction et d’assistance pédagogique.

En 2003, elle prit part à l’association Kharikhola School Project de droit Suisse, pour développer un programme « éducation et santé » dans le village de Kharikhola.

Reprenant le flambeau du dynamisme de Monsieur Lunt, elle s’est depuis impliquée dans des actions variées de collecte de fonds qui ont permis de mener à bien les différents plans de ses projets de développement et notamment achever la construction de l’école.

Par ailleurs, grâce à l’organisation Suisse Action Kharikhola, dirigée par Serge Currat et André Sauthier, tous les élèves de l’école peuvent désormais bénéficier de soins médicaux gratuits dispensés à l’Hôpital  de Kharikhola depuis 2005. Cette collaboration dynamique permet d’assurer santé et éducation dans le village.

Nicole Thouroude, fondatrice et présidente de l'association Kharikhola School.

De retour à Kharikhola en 2005, Nicole s’est réjouie de découvrir l’arrivée de l’électricité dans le village grâce à la participation de Messieurs Heinz Schauer et Alex Hupp.

Plusieurs projets, qui concernent l’école mais aussi le village dans sa globalité, ont vu le jour au fil des ans et continuent à être mis en place à Kharikhola.

La conjugaison de tous ces efforts fait aujourd’hui évoluer rapidement le village de Kharikhola !

 [Pour en savoir plus, consultez la rubrique « Projets et missions »]